Ecole

Année scolaire 2016-2017

L’école de Pruines – Mouret accueille, pour l’année scolaire 2016-2017, 30 élèves soit 22 familles. Les élèves sont scolarisés de la Petite Section de maternelle, dès leur 3ème anniversaire, jusqu’au CM2 et habitent Pruines, Mouret ou Villecomtal. Les différents niveaux sont répartis en deux classes sous la responsabilité de la directrice, Délizia Barbaux, qui enseigne du CE2 au CM2  et de Stéphanie Navier, son adjointe, arrivée à la rentrée, qui enseigne de la Petite Section au CE1.

Le personnel communal qui vient compléter l’équipe éducative reste inchangé, les trois temps partiels sont organisés de façon à répondre aux besoins divers temps périscolaires. Aurélie Gracieux – Falip assure l’aide maternelle (ATSEM) ainsi que les TAP (Temps d’Activités Périscolaires) des moins de 6 ans. Brigitte Pouget assure avec polyvalence la cantine, la garderie, l’entretien des locaux, l’accompagnement des TAP des plus grands ainsi que la suppléance en tant qu’aide maternelle. Eliane Laporte est en charge de la garderie, de la cantine et de l’entretien des locaux.

Au sujet des TAP (Temps d’Activité Périéducatifs), pour la troisième année consécutive Mme Pauline Hayma de l’association Capucine du Grand Mas propose, 2 heures par semaine, des activités artistiques et plastiques diversifiées. Brigitte Pouget prend en responsabilité et anime elle aussi un atelier.  Les moins de 6 ans sont pris en charge par Aurélie Gracieux-Falip qui encadre des activités adaptées aux plus jeunes.

Le 15 décembre dernier, le jour de la visite du Père Noël et de la Mère Noël, avant les vacances ; les parents, grands-parents et amis des familles se sont retrouvés à la salle des fêtes de Pruines pour assister à un petit spectacle. Lors de cette représentation dédiée aux TAP, les enfants nous ont proposé des histoires courtes théâtrales et tableaux d’ombres chinoises et ont exposé des créations plastiques.  Ils ont également, de leur propre initiative, donné un spectacle de danse. C’est autour des gâteaux préparés à l’école le matin même et les boissons offertes par l’APE que s’est clôturée cette heure festive.

Projet du regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI) entre Nauviale Pruines/Mouret

Vous avez pu constater que depuis plusieurs années les effectifs de notre école baissent et nous appréhendons dans les années à venir de perdre un poste et donc de nous retrouver en classe unique avec toutes les contraintes pédagogiques que cela engendre. Cette baisse du nombre d’élèves s’explique tout d’abord par un déclin démographique départemental significatif. D’autre part, sur Pruines et sur la zone de la commune de Mouret qui nous concerne, nous avons enregistré très peu de naissances, les logements en location en cours amènent peu d’enfants, les jeunes couples propriétaires sont rares. De plus, certains parents font le choix de scolariser leurs enfants hors de la commune.

Notre commune conjointement avec celle de Mouret s’est engagée début 2016 dans une réflexion pour la mise en place d’un regroupement pédagogique avec l’école de Nauviale. Ce choix fait suite à notre volonté de maintenir de façon durable une école au sein de la commune avec un enseignement de qualité. Le Conseil Municipal considère en effet comme prioritaire ce service essentiel à la vie du village.

Les écoles de Pruines/Mouret et Nauviale travaillent déjà ensemble sur un certain nombre d’activités pédagogiques communes et ont le même projet d’école. De plus, ce sont des écoles similaires en termes d’effectifs et de positionnement dans le milieu rural.

Plusieurs réunions des commissions des 3 communes ont eu lieu depuis janvier 2016. Ces rencontres ont associé pour certaines dates l’inspecteur d’académie, les directrices des écoles respectives, les services du Conseil Départemental en charge du transport scolaires ou d’autres collectivités travaillant déjà en RPI.

Qu’est-ce qu’un RPI ?

Selon le ministère de l’Education nationale, « Le regroupement pédagogique intercommunal (RPI) est une structure pédagogique d’enseignement dont l’existence repose sur un accord contractuel entre communes, fixant notamment les conditions de répartition des charges des écoles regroupées à l’exception de la rémunération du personnel enseignant qui est à la charge de l’Etat. La mise en place d’un RPI a une incidence sur l’organisation des transports scolaires. Les élèves sont regroupés soit par niveau scolaire sur plusieurs sites (RPI dispersé), soit tous niveaux sur un même site (RPI concentré), la première formule, appliquée dans 81% des cas, permettant de continuer à utiliser les locaux scolaires de chaque commune. Cette structure permet aux communes associées de regrouper les effectifs d’enfants à scolariser et de les accueillir dans de meilleures conditions. La mise en commun des moyens et des équipements permet en effet d’offrir aux enfants des zones rurales des prestations de qualité équivalente à celles des enfants des zones urbaines.

Les hypothèses de dimensionnement pour Nauviale/Pruines/Mouret

  • RPI dispersé avec le maintien des deux sites (Nauviale et Pruines)
  • mettre en place le RPI à la rentrée scolaire de septembre 2017
  • les classes maternelles (PS, MS, GS) sur le site de Nauviale (1 classe) et les classes primaires sur le site de Pruines (2 classes)
  • dimensionner les services associés (garderie, cantine et activités péri-éducatives) de façon à maintenir pour les parents d’élève le même niveau de service sur chaque site

Afin de permettre à ce projet de se concrétiser, il est indispensable que tous les acteurs liés à l’école : les élus, les parents, le personnel enseignant, le personnel communal, les services de l’éducation nationale, travaillent de concert dans le respect de chacun et en communiquant. L’avenir et le maintien de la vie en milieu rural est un combat quotidien où nos décisions d’action et les budgets sont de plus en plus limités. En s’investissant dans ce projet, la municipalité espère prendre la meilleure décision pour le futur de l’école et de la commune.

Amènagement de la cour
Amènagement de la cour
Amènagement de la cour
Amènagement de la cour
Enfants participant au TAP
Enfants participant au TAP

Ecole